Home » 所有文章 » 性別議題 » 參政 » En Tunisie, un candidat ouvertement homosexuel à la présidentielle

En Tunisie, un candidat ouvertement homosexuel à la présidentielle

En Tunisie, un candidat ouvertement homosexuel à la présidentielle

[國際政治/LGBT參政]

以下文字引自 許秀雯 律師

北非突尼西亞ㄧ位出櫃的男同志律師,同時也是LGBT權益捍衛者Mounir Baatour,正式宣告角逐突尼西亞總統大位!
這是阿拉伯世界首例,而即使在同婚法制化的法國,也還未曾有公開的同志候選人角逐總統ㄧ職!

Afrique du Nord.

L’avocat tunisien Mounir Baatour, qui affiche son homosexualité et se présente comme défenseur des droits des LGBT, a déposé jeudi sa candidature pour la présidentielle en Tunisie. Une première dans le monde arabe − et ailleurs : il n’y a par exemple jamais eu de candidat ouvertement gay à la présidentielle en France non plus.

Mais près d’une vingtaine d’associations défendant les droits des personnes homosexuelles et trans en Afrique du Nord et sur le pourtour méditerranéen ont estimé dans une pétition que Baatour représente un «danger» pour la communauté LGBT. Cet avocat à la Cour de cassation, également président du Parti libéral, avait en effet purgé en 2013 trois mois de prison pour «sodomie» avec un mineur, un lycéen de 17 ans – des faits qu’il a toujours niés. En Tunisie, la sodomie est réprimée par la loi.

«Le fait que je sois homosexuel ne change rien du tout. C’est une candidature comme les autres qui n’a rien d’unique. J’ai un programme économique, social, culturel et éducatif de tout ce qui intéresse les Tunisiens dans leur vie quotidienne», a déclaré Baatour à l’AFP.

L’Instance indépendante chargée des élections annoncera le 31 août quelles candidatures elle validera pour l’élection du 15 septembre.

新聞連結